Quantcast

COVID-19 : instructions de santé et sécurité au travail – Service d’inspection

À la suite de l’annonce du gouvernement du Québec, les travaux de construction et de rénovation permettant de compléter les livraisons d’unités résidentielles prévues au plus tard le 31 juillet 2020 sont autorisés à reprendre à compter du 20 avril. Conséquemment, les activités d’inspection de GCR peuvent reprendre.

GCR désire mettre en place certaines mesures de base de prévention des infections et les bonnes pratiques d’hygiène en milieu de travail. À la lumière des données scientifiques sur la COVID-19 disponibles à ce jour et dans le contexte épidémiologique actuel du Québec, voici les mesures recommandées par la CNESST et l’Institut national de la santé publique du Québec1 pour réduire les risques de transmission communautaire.

Symptômes de la COVID-19 et critères de confinement

  • Les employés qui ont des symptômes qui s’apparentent à la COVID-19 (toux, ou fièvre ou la difficulté respiratoire ou la perte soudaine de l’odorat ou du goût sans congestion nasale) doivent aviser leur gestionnaire et les ressources humaines le plus rapidement possible et appliquer les mesures de confinement décrites par la santé publique. Pour la mise à jour des symptômes, veuillez consulter la liste disponible en cliquant ici.
  • Les employés qui sont ou ont été en contact avec quelqu’un, ou ont été testés positifs à la COVID-19, doivent respecter les mesures de confinement décrites par la santé publique.  À l’heure actuelle, la durée du confinement est de 14 jours suivant l’apparition des symptômes ou lorsqu’ils ont été avisés de rester en confinement. L’employé doit aviser son gestionnaire et les ressources humaines dans les meilleurs délais.

Ainsi, GCR applique les règles émises par la santé publique qui autorise la levée de l’isolement lorsque tous les critères suivants sont satisfaits :

  • Une période d’au moins 14 jours écoulée depuis le début de la maladie dans sa phase aiguë ;
  • Une absence de symptômes aigus depuis 24 heures (excluant une toux résiduelle qui peut persister) ;
  • Une absence de fièvre depuis 48 heures (sans prise d’antipyrétiques).

Lorsque la période de confinement est terminée, l’autorisation de GCR est obligatoire pour reprendre les activités de travail sur la route. Toutefois, il ne sera pas nécessaire de fournir un billet médical.

Hygiène des mains et mesures respiratoires

Les employés doivent se laver les mains fréquemment et/ou utiliser des solutions hydroalcooliques lorsque disponibles. GCR préconise le lavage des mains avec l’eau et le savon pendant au moins 20 secondes. Vous trouverez plus d’information sur le lavage des mains en  cliquant sur le lien suivant.

En fonction des règles émises par la CNESST, les chantiers ouverts doivent mettre à la disposition des travailleurs :

  • Du savon ou une autre substance nettoyante ;
  • Un séchoir à mains, des essuie-mains enroulables ou des serviettes de papier.

Tous les employés doivent se nettoyer les mains :

  • En arrivant et en quittant le chantier ;
  • Avant d’avoir mangé et après l’avoir fait ;
  • Avant de fumer ;
  • Lors du passage aux toilettes.

En tout temps, éviter de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche avec des mains potentiellement contaminées.

N’oubliez pas de tousser dans votre coude replié ou dans un mouchoir qu’on jette immédiatement après utilisation, puis lavez-vous les mains dès que possible.

Distanciation sociale

Les employés de GCR doivent favoriser les mesures de distanciation sociale telles que :

  • Limiter la quantité de matériel apporté sur les lieux inspectés ou faisant l’objet du service ;
  • Éviter tout contact physique (exemples : poignées de mains, accolades, etc.) ;
  • Respecter une distance de 2 mètres entre les individus ;
  • Éviter les rassemblements ;
  • Éviter de partager du matériel et des équipements (exemples : tablettes, crayons, appareils de communications, etc.). Il est recommandé de ne pas partager les outils avec les travailleurs de chantier. Si c’est le cas, il est nécessaire de désinfecter les outils entre chaque passation ;
  • Privilégier l’échange de documents en format numérique plutôt qu’en format papier ;
  • Limiter les sorties et les déplacements au strict nécessaire.

Lorsque des documents en format papier sont requis :

  • Déposer les documents sur une surface propre à transmettre et récupérer les documents en respectant la distance de 2 mètres entre les individus ;
  • Ne pas partager de stylo avec les interlocuteurs : chacun d’entre eux doit utiliser son propre stylo ;
  • Lors de la récupération des documents, les déposer dans une enveloppe et les transporter dans un porte-document.

Il peut arriver que le respect de la distanciation sociale ne soit pas possible pour une courte période en raison du travail à effectuer. Le travailleur doit donc toujours éviter de toucher son visage et il doit tousser dans son coude.

Déplacements

  • Lorsqu’il n’est pas possible de retourner à la maison pour la pause-repas, nous recommandons de manger dans votre véhicule automobile ;
  • Lors des déplacements, les employés devront avoir en leur possession la lettre de GCR les autorisant à se déplacer dans le cadre de leur travail ;
  • Limiter les sorties et les déplacements au strict nécessaire.

Utilisation et nettoyage des outils et matériel amené sur les lieux de travail

  • À chaque fin de journée, procéder au nettoyage et à la désinfection du matériel amené sur les lieux, incluant le téléphone cellulaire, si pertinent, avec un produit reconnu efficace ;
  • Retirer les vêtements de travail à la fin de votre journée et procéder au nettoyage selon les procédures habituelles ;
  • Se nettoyer les mains.

Autres informations

En fonction des exigences de chantiers de construction émises par la CNESST : « Il n’est pas recommandé pour un travailleur de la construction de porter un équipement de protection individuelle (EPI) spécifique (gants, masque, couvre-tout) pour se protéger de la COVID-19 sauf pour des situations particulières. Les meilleures mesures à appliquer sont de se laver les mains souvent et d’éviter de toucher à son visage. »

Également, selon la Direction générale de la santé publique, le virus ne traverse pas la peau. Il est donc recommandé d’appliquer les mesures d’hygiène universelles comme de ne pas mettre ses mains ou ses gants dans son visage et se laver les mains régulièrement.

Si vous devez porter des gants, il est recommandé de suivre la procédure prévue par le Ministère de la Santé et des Services sociaux pour enlever ses gants en évitant de se contaminer et vous laver les mains. Pour consulter la procédure, cliquez ici.

En vertu de l’article 49 de la LSST (loi sur la santé et la sécurité du travail), il appartient à l’employé de prendre les mesures nécessaires pour protéger sa santé, sa sécurité et son intégrité physique, et de veiller à ne pas mettre en danger la santé, la sécurité ou l’intégrité physique des autres personnes qui se trouvent à proximité du lieu où l’employé exerce son travail.

Si vous pensez avoir eu un contact significatif avec une personne du milieu visité qui présente des symptômes compatibles avec la COVID-19, vous devez aviser votre gestionnaire qui procédera à une évaluation de la situation et déterminera si un isolement à domicile du travailleur est indiqué.

Note : Les éléments présentés ci-dessus sont basés sur l’information disponible au moment de la rédaction de la présente. Puisque la situation et les connaissances sur le virus SARS-CoV-2 (COVID-19) évoluent rapidement, l’information formulée est donc sujette à des modifications.

RAPPEL des mesures préventives

  1. Évaluer si vous présentez des symptômes compatibles avec la COVID-19 et appliquer les mesures de confinements si celles-ci sont jugées pertinentes ;
  2. Il est recommandé, avant d’entrer sur un chantier, de poser la question : « est-ce que quelqu’un sur le chantier présente des symptômes compatibles avec la COVID-19 ? ». Lorsque l’équipe de planification assurera la prise de rendez-vous, celle-ci va également confirmer avec l’entrepreneur que personne sur le chantier inspecté ne présente des symptômes compatibles avec la COVID-19 et de contacter GCR si un cas survenait ;
  3. Adopter les précautions de base pour l’hygiène des mains et l’hygiène respiratoire ;
  4. Garder une distance de deux mètres avec toute personne présente sur les lieux ;
  5. Ne pas partager le matériel du milieu visité : utiliser ses propres équipements (incluant crayon et téléphone) ;
  6. Éviter tout contact physique ;
  7. Au retour à la maison, désinfecter l’équipement amené sur les lieux, incluant le téléphone cellulaire, retirer les vêtements de travail et procéder au nettoyage selon les procédures habituelles avec un produit reconnu efficace et se nettoyer les mains.
@ Copyright 2020 - Garantie Construction Résidentielle