Quantcast

Montréal, le 5 mai 2020 – Dans le cadre de la reprise de certains chantiers de construction le 20 avril dernier, Garantie de construction résidentielle (GCR) a réalisé un blitz de visites express sur les chantiers. Au total, c’est près de 3 750 unités qui ont ainsi été visitées. L’objectif poursuivi était de vérifier l’état des lieux et des matériaux qui allaient être utilisés pour la poursuite de la construction. Rappelons que les chantiers de construction résidentielle avaient été fermés le 24 mars dernier afin de prévenir la propagation de la COVID-19. Dans ce contexte, des chantiers pouvaient avoir été laissés sans que des mesures de protection adéquates aient été mises en place.

« Garantie de construction résidentielle a le mandat d’assurer la protection des consommateurs. L’inspection de chantier est d’ailleurs un des éléments centraux de notre gestion de risques. Nous comprenions très bien le désir de l’ensemble de l’industrie de reprendre rapidement et le partagions, mais il était tout aussi important de s’assurer du bon état des chantiers et des matériaux. Sans une telle opération de vérification, ce sont des consommateurs qui auraient pu se retrouver aux prises avec des problématiques sur leur propriété dans quelques années, ce que nous voulions éviter », déclare Daniel Laplante, président-directeur général de GCR.

Pas de problématiques sérieuses sur la forte majorité des chantiers
GCR tient à souligner que la forte majorité des chantiers n’ont pas présenté de problématiques sérieuses. Cela démontre que de nombreuses entreprises avaient pris le soin de mettre en place des mesures de protection adéquates avant de laisser les chantiers le 24 mars dernier ou encore qu’elles avaient pris les moyens nécessaires pour remplacer les matériaux non adéquats et rendus inutilisables. Les périodes de séchage requises avant la poursuite de la construction ont pu aussi être observées.

Mentionnons que des unités construites dans la quasi-totalité des régions du Québec ont fait l’objet d’une visite express, de Montréal à Québec, de l’Abitibi-Témiscamingue au Saguenay-Lac-Saint-Jean, notamment.

« Les résultats positifs de l’opération s’inscrivent dans une dynamique d’amélioration continue de la qualité de la construction au Québec. Rappelons que depuis 2016, les non-conformités constatées en chantier ont diminué de plus de 50 % au Québec », poursuit M. Laplante.

Inspection supplémentaire requise dans certains cas
L’opération a certes permis de démontrer que la forte majorité des entreprises avaient fait correctement leur devoir, mais il est malheureusement aussi à souligner que certains chantiers ont présenté des enjeux suffisamment importants pour rendre nécessaire la tenue d’une inspection supplémentaire, qui elle sera plus poussée.

C’est ainsi que 128 unités seront revisitées afin que certains éléments soient vérifiés davantage en profondeur. GCR visera ainsi à s’assurer que les entreprises concernées ont apporté des correctifs, conformément aux observations formulées lors des visites express, et aussi que l’ensemble de la construction respecte les normes en vigueur.

Parmi les éléments problématiques constatés, notons :

  • Panneaux de contre-plaqué ou d’OSB abîmés par les intempéries et gonflements observables;
  • Infiltrations d’eau à l’intérieur du bâtiment et/ou des murs;
  • Exposition prolongée de murs préfabriqués aux intempéries;
  • Matériaux de construction rendus inutilisables en raison d’une déformation causée par une exposition prolongée aux intempéries.

Collaboration des entrepreneurs au rendez-vous
GCR tient à souligner la collaboration des entrepreneurs sur le terrain, alors que les visites n’étaient pas annoncées à l’avance. Néanmoins, les entreprises ont permis aux membres de l’équipe de GCR de réaliser leur travail, en plus de répondre à leurs questions. Le tout s’est effectué dans le respect des règles mises en place par la CNESST pour prévenir la propagation de la COVID-19. Les employés de GCR avaient d’ailleurs reçu une formation spécifique avant de se rendre sur les chantiers.

« En réalisant en très peu de temps une opération de cette envergure, GCR s’est assurée de remplir adéquatement son mandat de protection des acheteurs d’une habitation neuve, particulièrement dans les circonstances exceptionnelles qui prévalent actuellement. Je tiens à saluer la collaboration des acteurs sur le terrain ainsi que le travail de toute l’équipe de GCR, qui a rendu le tout possible », conclut M. Laplante.

Pour en savoir plus sur les règles mises en place par la CNESST et la relance de la construction dans le contexte de la pandémie : https://www.quebec.ca/emploi/relance-construction-pandemie-covid-19/.

– 30 –

Renseignements:
François-William Simard
Vice-président, Communications et Relations partenaires
Cellulaire : 514 475-2046
fwsimard@garantiegcr.com

@ Copyright 2020 - Garantie Construction Résidentielle