Quantcast

Montréal, le 27 octobre 2020 – Garantie de construction résidentielle (GCR) se réjouit de l’annonce faite plus tôt cet avant-midi par la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, sur la signature de l’accord pancanadien de conciliation sur les codes de construction. Ce dernier, qui prendra effet en 2025, permettra de réduire les écarts entre les codes provinciaux et les codes nationaux. Pour le Québec, l’accord comprend tous les codes de construction qui s’appliquent dans les domaines du bâtiment, de la plomberie, de la prévention des incendies et de l’efficacité énergétique.

GCR voit d’un très bon œil cette annonce. « Le pays tend vers une uniformisation des normes de construction, ce qui est une bonne chose en soi, car cela simplifiera le travail de tous les intervenants dans le domaine de la construction, dont le nôtre qui est notamment axé sur la prévention des défauts de construction et l’inspection des chantiers de construction résidentielle. Un grand pas est franchi vers l’amélioration de la construction résidentielle, et parmi ceux qui y gagnent, ce sont justement les consommateurs. Je salue le travail des ministres Andrée Laforest et Sonia LeBel ainsi que des intervenants de la Table de conciliation et de coopération en matière de réglementation (TCCR) dans ce dossier », souligne Daniel Laplante, président-directeur général de GCR.

Rappelons qu’en plus de tendre à l’uniformisation des normes de construction à travers le pays, l’accord vise également à favoriser la mobilité de la main-d’œuvre entre les provinces et à réduire les effets du fardeau administratif des entreprises en construction.

-30-

Renseignements :
Jean-Sébastien Lapointe
Conseiller principal, Communications et Affaires publiques
Cellulaire : 438 837-4687
jslapointe@garantiegcr.com

@ Copyright 2020 - Garantie Construction Résidentielle