Quantcast
Retour Conseils GCR

L’inspection préréception : ce que vous devez savoir

L’inspection préréception constitue une étape incontournable au moment d’acquérir une propriété neuve. Réalisée de manière rigoureuse et consciencieuse, c’est la meilleure manière de vous protéger si des pépins survenaient par la suite.

Pourquoi incontournable ? Parce que si vous comptez acheter une propriété neuve assujettie au plan de garantie de GCR, l’inspection préréception est obligatoire ! En effet, cette dernière permet d’examiner les divers éléments de votre propriété afin de repérer, le cas échéant, les travaux à parachever et différents défauts de construction.

Comment se déroule une inspection préréception?

L’inspection préréception se déroule conjointement avec votre entrepreneur. Vous faites alors le tour complet du bâtiment afin de constater l’état des lieux. Pour ce faire, GCR fournit une liste d’éléments à vérifier avec l’entrepreneur. Sachez que cette liste est approuvée par la Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

Les éléments à vérifier sont compris dans les catégories suivantes :

Extérieur

  • Le terrain (pente négative du terrain seulement)
  • Les fondations
  • La toiture
  • Le parement extérieur
  • Les portes, fenêtres, lanterneaux, portes de garage et autres ouvertures
  • L’accès au bâtiment ainsi que les escaliers, terrasses ou balcons
  • La cheminée et les conduits d’évacuation

Intérieur

  • Le hall d’entrée
  • Les corridors
  • Les salle de séjour, salle à manger et chambres
  • Les cuisine, salle de bain et toilettes
  • Le sous-sol ou autres espaces
  • Le garage

Dans l’éventualité où des travaux devraient être corrigés ou parachevés, vous devez tous les noter soigneusement par écrit. La prise de photos ou de vidéos est également recommandée. Ensuite, convenez avec votre entrepreneur d’une nouvelle date pour terminer les travaux, celle-ci ne devant toutefois pas dépasser plus de 6 mois suivant la date de l’inspection préréception.

Être accompagné par un professionnel, une très bonne idée !

Un sondage que nous avons dévoilé au début de 2019 révèle que la très grande majorité des acheteurs sondés (93 %) ont fait le tour avec leur entrepreneur lors de la réception de leur propriété, mais les trois quarts d’entre eux (74 %) n’étaient pas accompagnés par un professionnel du bâtiment. Pourtant, les éléments à vérifier dépassent généralement les compétences des consommateurs habituels et peuvent avoir un impact sur la couverture de certains éléments.

À moins que vous œuvriez dans le secteur de la construction (travailleur, entrepreneur, professionnel), il est fort à parier que le jargon et les technicités de la construction vous échapperont. C’est pourquoi nous vous recommandons d’être accompagné par un professionnel du bâtiment neutre lors de l’inspection préréception. Il peut s’agir, par exemple, d’un architecte, d’un technologue ou d’un ingénieur. Petit conseil : assurez-vous qu’il soit membre en règle de son ordre professionnel, le cas échéant. Accompagné par un professionnel, vous serez alors dans une meilleure posture afin que l’inspection se déroule convenablement pour ainsi minimiser le risque que des problèmes surviennent ultérieurement.

Et pour les parties communes de ma copropriété?                           

Lorsque le syndicat de copropriétaires autonome ainsi que les copropriétaires connus de votre immeuble reçoivent de l’entrepreneur un avis de fin des travaux, le syndicat de copropriétaires doit faire appel à un professionnel en bâtiment pour effectuer l’inspection préréception des parties communes. Il a l’obligation de mandater un professionnel en bâtiment afin que ce dernier procède à la réception des parties communes et qu’il déclare la date de la fin des travaux des parties communes. Le professionnel en bâtiment choisi par le syndicat doit être membre d’un ordre professionnel et posséder une formation dans le domaine du génie ou de la construction.

Cette inspection se déroule conjointement par ce professionnel, l’entrepreneur et le syndicat de copropriétaires. Pour ce faire, GCR fournit une liste d’éléments à vérifier. Sachez que cette liste est aussi approuvée par la RBQ.

Dans l’éventualité où des travaux devraient être à corriger ou à terminer, le professionnel en bâtiment les note soigneusement par écrit et convient avec l’entrepreneur d’une nouvelle date pour terminer les travaux selon les modalités prévues.

Vous avez des questions ? Communiquez avec notre service à la clientèle au 1 855 657-2333, poste 622, ou remplissez le formulaire suivant.

@ Copyright 2019 - Garantie Construction Résidentielle