Quantcast
Retour Chronique d'un acheteur averti

Demander de l’aide, c’est fort!

Quand il s’agit d’acheter un véhicule, les consommateurs posent beaucoup de questions. En effet, plusieurs demandent d’effectuer un essai routier et certains exigent que le véhicule soit inspecté par un mécanicien indépendant. En somme, ce sont de bons réflexes à avoir! Mais qu’en est-il pour une propriété neuve? Devraient-ils être aussi prudents?

La réponse est oui, car l’achat d’une propriété neuve est un investissement majeur que vous ferez au cours de votre vie. D’ailleurs, voici l’histoire de Maxime, un nouveau propriétaire, qui a eu le bon réflexe de demander de l’aide au bon moment.

À la recherche de la maison de ses rêves

Tout d’abord, mettons une chose au clair : Maxime est quelqu’un de prudent et avisé. Il est tout sauf le genre de personne à agir impulsivement. Quand il a pris la décision de devenir propriétaire d’une maison neuve, il a fait ses recherches en sollicitant des conseils auprès de son entourage, en visitant plusieurs projets et en demandant plusieurs soumissions d’entrepreneurs en construction. Mais surtout, il a pris soin de consulter le Répertoire des entreprises accréditées chez GCR. Ainsi, Maxime a pu s’assurer que les entrepreneurs et les projets convoités étaient accrédités et enregistrés auprès du plan de garantie obligatoire administré par GCR.

Dans sa quête afin de dénicher la maison de ses rêves, Maxime a littéralement eu un faible pour un projet mené par un vieux routier de la construction, un dénommé Pierre-Paul. Plus précisément, il s’agit d’une belle maison unifamiliale avec un cachet un peu rustique et campagnard. L’intérieur est construit avec des matériaux modernes, mais avec une esthétique d’antan. C’est charmant et chaleureux comme maison : ça rappelle à Maxime son enfance quand il passait ses étés chez ses grands-parents à la campagne. Celui-ci a fait son choix : il discute donc avec Pierre-Paul et les deux finissent par s’entendre.

Il n’y a pas de mal à reconnaître son ignorance 

Alors que la construction de la maison est terminée, Pierre-Paul donne rendez-vous à Maxime afin qu’ils fassent ensemble l’inspection préréception. Maxime est un gars prudent, comme mentionné plus haut, mais il ne connait rien à la construction. Comment savoir si tout est conforme alors qu’il n’a aucune compétence dans le domaine? En fouillant un peu, il constate qu’il peut être accompagné par un professionnel en bâtiment afin de l’épauler dans ce processus. Il fait quelques recherches et communique avec Diane, une architecte qui offre ce type de service. Maxime mandate donc Diane et lui donne rendez-vous afin qu’elle puisse l’accompagner et le guider lors de l’inspection préréception.

Jamais deux sans trois 

Le jour tant entendu, Maxime, Pierre-Paul et Diane procèdent à l’inspection préréception. Ils font donc le tour de la maison, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, avec l’aide d’une liste d’éléments à vérifier approuvée par la Régie du bâtiment du Québec, liste qui est rattachée au formulaire d’inspection préréception de GCR. Au cours de l’inspection, Diane fait remarquer à Pierre-Paul et à Maxime certains éléments qui devront être corrigés, notamment le calfeutrage aux fenêtres du salon, un solin de la toiture de la marquise d’entrée qui est mal installé ainsi que les garde-corps à l’escalier menant au sous-sol qui ne sont pas conformes aux normes en vigueur. En bon entrepreneur qui tient à garder sa réputation, Pierre-Paul affirme qu’il effectuera les travaux afin de corriger la situation. Ils terminent donc l’inspection préréception et remplissent le formulaire en indiquant par écrit lesdits travaux. Pierre-Paul tient d’ailleurs sa parole et fait les travaux dans les jours qui suivent.

Maxime s’est vite rendu compte qu’il avait bien fait de mandater un professionnel du bâtiment pour l’accompagner, car il n’aurait jamais pu déceler les problématiques, contrairement à Diane qui est une architecte aguerrie, membre de son ordre professionnel. Maxime se dit à lui-même : reconnaître son ignorance sur un sujet précis et demander de l’aide, c’est fort… et ça rapporte!

L’inspection préréception : une étape cruciale !

Petit rappel : l’inspection préréception doit être faite conjointement entre vous et votre entrepreneur. Comme l’a fait Maxime, c’est également une bonne idée d’être accompagné d’un professionnel du bâtiment. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’une excellente façon de minimiser le risque que des problématiques surviennent à la suite de la prise de possession de votre habitation neuve. Maxime l’a fait, alors pourquoi pas vous ?

Important : Garantie de construction résidentielle (GCR) est le seul organisme autorisé par la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) pour administrer le plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs. Sachez que les informations provenant de GCR et de la RBQ prévalent sur toute information donnée par des tiers.

@ Copyright 2021 - Garantie Construction Résidentielle