Quantcast
Retour Écho GCR

Le contrat d’entreprise et l’inspection en chantier

Il arrive que des non-conformités soulevées lors de nos inspections soient contestées par les entrepreneurs et que la principale raison mentionnée soit que cela est hors contrat. Cette situation est plus fréquente lorsqu’il s’agit d’un contrat d’entreprise et cela peut causer des inconvénients et de la frustration. Alors comment pouvons-nous éviter cette situation ?

En appliquant les 3 C :

  1. Clarté : Il est important de bien clarifier avec votre client les travaux que vous ferez. Il est essentiel pour GCR de pouvoir déterminer le début et la fin de votre responsabilité contractuelle en ce qui concerne les travaux pour lesquels vous vous êtes engagé par écrit.
  2. Contrat : Lors de la rédaction du contrat, apportez le plus de précisions possible. « Finir sous-sol » ne constitue pas un descriptif acceptable autant pour vous, que pour votre client. Également, il est important de mettre par écrit les changements qui peuvent subvenir lors des travaux. Que ce soit pour un remplacement de matériaux, du travail supplémentaire ou des travaux en moins, vous devez alors remplir une annexe au contrat.
  3. Communication : Il est important de bien transmettre à GCR les contrats et les annexes, afin que les détails de vos projets soient mis à jour. Cela aidera grandement lors de nos inspections, ainsi qu’au suivi des non-conformités, le cas échéant.

« Les paroles s’envolent, les écrits restent ».

Cette maxime est importante à retenir, car elle peut éviter bien des conflits potentiels si elle est mise en application.

@ Copyright 2018 - Garantie Construction Résidentielle